Atelier

Céramiques Publications Interventions Autres sites

glaçures céladon bleu ocre fer valtat shufu

Introduction à une pratique expérimentale des glaçures

1250-1320°C, généralités

 

Epuisé

Sommaire :

 

Avant-propos Difficulté de la rigueur
Chapitre 1 Concevoir des émaux, les nommer
Chapitre 2 Fondre la pierre
Chapitre 3 Créer un silicate
Chapitre 4 Choisir les caractéristiques des émaux, les vérifier, les faire évoluer

1- Température de cuisson

2- Mat ou brillant

3- Transparent ou opaque

4- Fluide ou visqueux

5- À forte ou à faible tension superficielle

6- Tressaillé ou continu

 

Chapitre 5 Méthodes de recherche de glaçures
Chapitre 6 Principes de base
Chapitre 7 Quelques couvertes très simples

 

  Introduction à une pratique expérimentale des glaçures 1250-1320°C, Généralités, le premier fascicule, compte 80 pages et constitue un rappel des principes de base de la conception des émaux.

    Une méthode de réalisation d'essais par voie liquide y est exposée, elle doit permettre de trouver rapidement des recettes utilisables.

    En principe, la lecture peut se faire à plusieurs niveaux. Il n'est pas nécessaire, dans un premier temps, de maîtriser les formules chimiques pour comprendre ce qu'est un émail et comment trouver des émaux à partir de matériaux de l'environnement. La chimie devient utile par la suite, lorsqu'on veut étudier le rôle d'un corps dans les propriétés d'une glaçure. Ce petit ouvrage n'expose pas les connaissances de chimie qu'utilisent habituellement les céramistes, pour cela il faut se reporter aux publications de D. de Montmollin, A. d'Albis ou Philippe Noël par exemple.